De la pub dans les DMÉ?

Citant les données des Centers for Disease Control and Prevention, la American Medical Association rapporte qu’en 2011, 55 % des médecins américains pratiquant en clinique utilisaient un logiciel de gestion des dossiers médicaux électroniques. Donnée nouvelle, 41 % des médecins travaillant dans de tels établissements recouraient à des DMÉ webifiés (des DMÉ accessibles par le truchement d’Internet) plutôt que des DMÉ conventionnels (des DMÉ installés sur l’ordinateur ou l’appareil mobile de l’utilisateur). La distinction est importante, notamment parce qu’un DMÉ webifié permet à son producteur de présenter des annonces aux utilisateurs (comme Google présente des publicités aux internautes). Par exemple, Practice Fusion, une entreprise américaine, distribue son DMÉ gratuitement. En échange, par contre, les médecins se voient présenter des publicités (85 % des sociétés pharmaceutiques publieraient des annonces dans le DMÉ de Practice Fusion). Les médecins peuvent aussi obtenir une version payante, sans pub, de l’outil de Practice Fusion, mais seulement 1 % des clients de cette compagnie se prévaudraient de cette option.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :