Bons, pas bons, les DMÉ? Et s’il s’agissait de la mauvaise question?

Dans une entrée récente du Health Care Blog, Ashish Jha, MD et C. Boyden Gray Associate Professor of Health Policy and Management à la Harvard School of Public Health, mentionne que les données scientifiques sur l’utilité des technologies de l’information (TI) dans le secteur médical pointent dans deux directions différentes. Certaines études (comme une métaétude menée en 2011 à l’Université McMaster) laissent entendre que le rendement des investissements en TI est insuffisant. D’autres (comme une étude publiée l’an dernier dans Health Affairs) suggèrent que les gains anticipés sont bel et bien au rendez-vous. Qui dit vrai? Pour le docteur Jha, cette question n’est pas la bonne. Dans le cas des DMÉ, il convient selon lui pour les acteurs de se demander: « Comment faire en sorte que les dossiers médicaux électroniques favorisent l’amélioration des soins de santé et la réduction des coûts? » Aux yeux de l’auteur, le débat sur l’utilité des DMÉ est dépassé, puisque ceux-ci feront impérativement partie de la solution qui permettra de réparer les systèmes de santé occidentaux. Il serait plus profitable de passer les cinq prochaines années à se demander « comment les DMÉ nous aideront à résoudre les problèmes de l’heure dans le secteur ».

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :